Plaque d’immatriculation pour tracteur à Nantes

Vos véhicules agricoles, même s’ils ne roulent que rarement sur la voie publique, ont l’obligation de se faire immatriculer. Nous détaillons ci-dessous les obligations légales pour votre tracteur ainsi que votre matériel agricole : semoir, pulvérisateur, moissonneuses… Pour faire immatriculer votre tracteur, pensez à Carte Grise Certifiée, expert agréé depuis 10 ans dans la fabrication de plaque d’immatriculation à Nantes (44).

La réglementation sur les plaques d’immatriculation tracteur

Comme pour les voitures ou moto, ​la loi impose que tous les engins agricoles roulants disposent d’une immatriculation​. Plus précisément tous les tracteurs et MAGA (machine automotrice genre agricole) mis en service à partir du 1er janvier 2010. Pour les véhicules plus vieux, seule une plaque d’exploitation suffit.

Le format de votre plaque d’immatriculation tracteur varie selon le poids. En-dessous de 3,5 tonnes, un véhicule agricole doit posséder des plaques minéralogiques de format voiture, soit 520x110mm. Au-delà de ce poids, les plaques de format 4×4 sont de vigueur à l’arrière : 275x200mm.

Avant de commander vos ​plaques d’immatriculation tracteur à Nantes​, vérifiez de quelle plaque vous avez besoin. Si votre engin agricole type tracteur est rattaché à une exploitation agricole, il doit posséder au minimum une plaque d’immatriculation à l’arrière au format 520x110mm (le format standard des voitures) ou 270x200mm (dimensions des plaques 4×4). Si votre véhicule n’est rattaché à aucune exploitation, alors vous devez poser une plaque minéralogique en plus à l’avant de taille 520x110mm.

plaque-immatriculation-tracteur

Roulez en tracteur à pas cher avec le Gazole Non Routier

Bonne nouvelle si vous possédez un tracteur en service. Pour faire fonctionner votre engin agricole ainsi que tous les engins mobiles non routiers, vous êtes autorisé à acheter du gazole non routier (GNR) dit “gazole détaxé”. Il est ​bien moins cher que le gazole standard car il bénéficie de taxes réduites : seulement 18cts/L de TICPE contre 59cts à taux plein. Il est autorisé depuis 2011 avec pour objectif une réduction des gazs à effet de serre, car sa moindre teneur en souffre le rend ​moins polluant​.

Attention, il est ​réservé aux activités agricoles et forestières​. Pour toutes les autres activités, vous devrez utiliser du gazole traditionnel.
Mais pour en profiter il va falloir faire vite. ​Dès le 1er juillet 2021, cet avantage fiscal est supprimé ! Cette mesure s’accompagne d’un projet de création d’un nouveau carburant pour le monde agricole, prévue pour 2022.